Le rachat de crédit partiel

Ecrit par admin le 22/01/2016

Avec les mensualités qui s’accumulent, il est parfois difficile de faire face et les fins de mois sont souvent problématiques. Grâce au rachat de crédit partiel, il est possible d’alléger ses remboursements mensuels en regroupant certains prêts.

Rachat de crédit partiel, une solution alternative pour sortir de l’endettement

Avec les mensualités qui s’accumulent, il est parfois difficile de faire face et les fins de mois sont souvent problématiques. Grâce au rachat de crédit partiel, il est possible d’alléger ses remboursements mensuels en regroupant certains prêts.

Rachat de crédit : une mensualité unique à payer

En contractant plusieurs prêts, un ménage peut très vite être confronté à des difficultés pour rembourser ses dettes. Il est toutefois possible de baisser les mensualités en regroupant tous les crédits en un seul contrat de prêt. Il peut s’agir d’un prêt immobilier, d’un crédit revolving ou de tout autre crédit à la consommation. En restructurant les prêts, il est possible de faire baisser son endettement de 60 %.

En d’autres termes, un établissement bancaire rachète les crédits de votre choix, ou ceux que ce dernier vous conseille de regrouper, auprès des banques qui vous ont accordé initialement vos financements. Il les regroupe en un seul contrat avec une durée de remboursement plus longue. Vous n’aurez plus par la suite qu’un seul prêteur, un unique contrat et un seul remboursement.

Garder certains avantages avec le rachat de crédit partiel

Pour garder certains avantages sur plusieurs contrats de prêt, il est possible de ne pas consolider toutes vos dettes et de n’intégrer dans le rachat de crédit que celles qui risquent de vous entraîner dans le tourbillon du surendettement. Dans ce cas, on parle de rachat de crédit partiel, une solution différente d’un rachat de crédit global.

En général, les prêts à taux zéro, les contrats à faible taux d’intérêt, les prêts aidés, etc. ne seront pas pris en compte dans la consolidation. Les prêts immobiliers en phase d’être clôturés, dont les remboursements s’achèveront dans moins de 5 ans ne seront en général pas non plus pris en compte dans le rachat de crédit partiel. Seuls ceux dotés d’un taux élevé, tels que le crédit revolving et autres crédits à la consommation seront considérés.

Il n'y a pas de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Avant d’acquérir une maison et en devenir propriétaire, de nombreuses questions sont à se poser...
Sofinco est un organisme financier populaire auprès du public pour la qualité de ses prestations d...
Vous souhaitez financer un projet, faire un voyage, acheter un véhicule ou effectuer des travaux ch...
Depuis son site Internet ou par téléphone, Responis vous informe sur le rachat de credits. Lexique...