Assurance Deces Pret Immobilier

Ecrit par admin le 22/01/2016

A quoi sert l’assurance décès d’un crédit immobilier. Doit on le prendre et dans quelle condition.

Tout savoir sur l’assurance décès prêt immobilier

L’assurance décès prêt immobilier est une assurance qui permet à un emprunteur de prêt immobilier de protéger financièrement sa famille en cas de décès de celui-ci. C’est une assurance qui est exigée par la plupart des établissements financiers avant de débloquer les fonds lorsqu’ils sont sollicités dans le cadre d’un crédit immobilier. Ainsi présenté, ce type de contrat a l’avantage d’assurer une protection de l’organisme prêteur, les héritiers de l’emprunteur et l’emprunteur lui même.

Quels sont les types de contrats d’assurance décès prêt immobilier?

En matière d’assurance décès prêt immobilier, l’emprunteur peut faire son choix entre le contrat groupe ou un contrat individuel en profitant de la délégation d’assurance. Généralement, les organismes financiers proposent lors d’une opération de crédit immobilier à l’emprunteur de souscrire un contrat de groupe d’assurance décès prêt immobilier. Mais avec l’entrée en vigueur de la loi Lagarde, l’emprunteur a la possibilité de choisir un assureur de son choix afin de contracter une assurance individuelle. Toutefois, dans cette dernière hypothèse, la banque est autorisée à étudier minutieusement les clauses du contrat que propose l’assureur choisi par l’emprunteur.

Les différentes garanties de l’assurance décès prêt immobilier

Plusieurs risques sont pris en compte par un contrat d’assurance décès prêt immobilier. Il s’agit notamment du décès, de la perte totale et irréversible d’autonomie, de l’incapacité temporaire de travail ou encore l’invalidité permanente totale. Cela signifie en cas de survenance de l’un des évènements susmentionnés, l’intervention de l’assureur est actionnée.

Bon à savoir à propos de l’assurance décès prêt immobilier

Dans le cadre d’une assurance pret immobilier avec la garantie décès , l’assuré doit savoir que dès l’atteinte de l’âge limite précisé dans le contrat, la couverture des risques autres que le décès prend fin. En général, entre 58 et 70 ans, l’emprunteur ne plus bénéficier de la garantie assurance invalidité ni de la garantie décès.

Changer ou renégocier son contrat

A l’image des autres contrat d’assurance, il est possible de changer assurance pret ou de le renégocier. En effet selon le code des assurances, il faut respecter le principe de date anniversaire. Attention cependant, la banque doit valider le nouveau contrat, car le crédit ne peut rester sans couverture.

Il n'y a pas de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Société totalement indépendante vis-à-vis des banques en ligne, FMGB Web propose de découvrir, ...
Lorsqu’on est déjà bien installé dans la vie active, il peut arriver qu’à un moment donné o...
L’argent est un sujet délicat pour la majorité des individus. Par contre, être près de la fail...
La crise financière actuelle n’est pas sans conséquences : augmentation du chômage, baisse de s...